Bienvenue sur le site "Les Partisans de la France Libre"

« Vous reconnaissez vos maîtres à ceux que
Vous n'êtes pas autorisés à critiquer »

Pourquoi ce site ?

La situation géopolitique du Monde, que ce soit aux Amériques, en Afrique, en Asie, ou en Europe, notamment en France (comme on a pu le constater  avec des faits gravissimes), nous conduit à oublier l’option démocratique pour faire changer les choses.
Une caste prédatrice domine tous les domaines de la société, ce qui bloque les initiatives les plus pertinentes. Il ne reste plus beaucoup d’espaces de liberté pour s’exprimer, puisque même les réseaux sociaux sont visés par la Commission européenne.
Ce site sera le dernier garde-fou.

Atteinte à la liberté d'expression - Censure politique avérée
Concerne les attentats de Paris du 13 novembre 2015

Le 21 juillet 2017, des individus sont intervenus auprès de YouTube pour faire censurer une de nos vidéos concernant les attentats de Paris, dont le Bataclan. La capture d'écran
ci-dessus, extraite de la vidéo censurée, pourrait donner une idée sur la raison de cette intervention, ainsi que sur leurs auteurs... Cette vidéo avait été vue par 136 000 personnes.

Autre vidéo censurée par les mêmes : Le jouet de l'Empire

Le 10 août des individus sont intervenus auprès de YouTube pour faire censurer cette vidéo.
En la visionnant vous comprendrez d'où cela vient... Implicitement, cela valide le contenu comme juste. Par ailleurs, la puissance de la répression ne laisse rien augurer de bon !

Encore une Autre vidéo censurée toujours par les mêmes :
Nice 14 juillet 2016 : Le management de la terreur

Nous avons replacé cette vidéo en « publique », le matin du 20 octobre 2017.
À 11 h 27 elle était supprimée, des individus étant intervenus auprès de YouTube pour faire censurer cette vidéo. En la visionnant vous comprendrez que ce sont toujours les mêmes, et ils sont... intouchables ! Implicitement, cela valide le contenu comme juste.
Décidément, la puissance de la répression ne laisse rien augurer de bon !

Censure : la France numéro un sur Internet !

Censure : Dernier Message de  Chez Néo News (capture écran)

Attentats de Paris : Explications, messages et révélations

Pourquoi le dernier attentat de St Etienne du Rouvray ? 

ONG : Instruments du Nouvel Ordre Mondial, d'attentats et de guerres

partisansfrancelibre.fr

Actualité

Appel de l'économiste Olivier Delamarche
(août 2017)
L'Europe va probablement légaliser le blocage des comptes bancaires courants
Il s'agit d'un projet, en discussion depuis le début de l'année, visant à instaurer un mécanisme de blocage des comptes courants dès le premier euro pour une période de 5 jours ouvrables extensible à 20 jours, soit, presque un mois (en pratique, beaucoup plus, et sans la garantie des 100 000 €).
Et comment ferez-vous pour vivre pendant cette période ?
Eh bien vous irez demander l'aumône à la banque qui vous donnera généreusement quelques euros par jour de vos propres fonds. Pas belle la vie ? Ce sera un peu des vacances, comme à Chypre, sans même avoir à vous fendre d'un billet d'avion.
C'est la quasi-totalité du système bancaire qui est au bord de l'effondrement, des banques systémiques comme la Deutsche Bank sont au bord de la banqueroute.      La vidéo :

Blocage des comptes bancaires :

Retrouvez notre dossier complet Impôts, Économie, Finance
n

Projet de loi antiterroriste

La Commission européenne déterminera ce que les gens seront autorisés à lire et à écrire
Une série de médias sociaux, dont Google, Facebook, Twitter et YouTube, ainsi que le géant des logiciels Microsoft, ont signé fin mai le code de conduite de la Commission européenne, dans lequel ils s’engagent à bloquer ou supprimer dans les 24 heures les messages qui incitent à la violence et à la haine. Dans un article d’opinion publié sur le site de Doorbraak.be Philip Claeys, ancien député européen et actuel vice-président du Vlaams Belang, émet son inquiétude au sujet de ces mesures :
« La question fondamentale est de savoir si c’est à l’UE qu’il incombe de déterminer ce que les Européens sont encore autorisés à écrire (et donc à lire) sur les médias sociaux, ou pas. […] Pourquoi cette attaque sur les médias sociaux, qui dépendent de la liberté d’expression ? Parce que le gouvernement n’en a aucun contrôle. Parce qu’il y a des informations, des opinions et des discussions qui sont exclues des médias traditionnels. Pensez aux agressions de masse sur des femmes allemandes à la veille du Nouvel An à Cologne et ailleurs. […] Personne ne voulait que cela soit connu, mais avec les réactions massives sur les médias sociaux, il n’a plus été possible d’étouffer l’affaire au bout de quatre jours ».
https://fr.express.live/2016/06/10/commission-europeenne-reseaux-sociaux-code-de-bonne-conduite/